rechercher :

LOGO DIGNE NOIR
Menu

Pierre Gassendi grandeur et miniature

Pour les besoins du chantier de la place Général de Gaulle, la statue de Pierre Gassendi a été démontée ce lundi 20 janvier 2020. Celle-ci sera protégée et entreposée avant de retrouver son nouvel emplacement sur la place d’ici la fin des travaux.

Vous le savez, Digne-les-Bains regorge de pépites culturelles et scientifiques. Pierre Gassend, dit Gassendi, philosophe et mathématicien est né à Champtercier le 22 janvier 1592. Il est connu dans le monde entier pour la modernité de sa pensée philosophique et mathématique, opposé à René Descartes et ami de Galilée.  Il fut le premier historien de la ville de Digne et prévôt de la cathédrale Notre-Dame du Bourg.

Pour l’honorer et embellir ce qui allait devenir plus tard la place du Général de Gaulle, en 1843, le préfet du département  lance une souscription publique. Une statue en bronze d’une hauteur de 1,85m est commandée à l’artiste aixois  Joseph Ramus, dont les œuvres figurent au musée Granet d’Aix-en-Provence. La sculpture sera érigée le 24 mai 1851, sur un piédestal dessiné par l'ingénieur Beau-de-Rochas et composé de poudingue sur  une base calcaire de 5,5 m de hauteur.

 

Jusqu’à présent, personne n’avait entendu parler de l‘existence d’un modèle original, une œuvre de plus petite dimension servant pour la réalisation du bronze. En général cette première œuvre restait propriété de l’artiste.  Fragile, en plâtre ou en terre, elle est souvent détruite.

A quelques jours de l’anniversaire de Pierre Gassendi, ce 22 janvier, il est donc exceptionnel qu’elle ait été conservée et arrive jusqu’à nous. Si elle paraît de premier abord identique, de nombreux changements ont été apportés avant la finalisation : sur le Gassendi que nous connaissons tous, la tête est plus inclinée dans une attitude méditative, le nez plus court, une mèche de cheveux fut rajoutée sur son front, la position des bras est différente etc…

Ce plâtre original est signé de la main de l’artiste : Ramus, en bas à droite sur un  rapporteur adossé à une équerre : deux instruments dont Gassendi avait grandement besoin pour tracer le monde et montrer sa foi dans l’innovation et universalité des connaissances.

Cette œuvre exceptionnelle est à voir au Musée Gassendi à Digne-les-Bains.

 

 

Publié le 20 janvier 2020
LOGO BLANC VILLE DE DIGNE-LES-BAINS
HÔTEL DE VILLE DE DIGNE-LES-BAINS
1 boulevard Martin Bret - BP 50214
04990 DIGNE-LES-BAINS Cedex

04 92 30 52 00

Abonnez-vous à notre newsletter

phone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram