rechercher :

LOGO DIGNE NOIR
Menu

Retour aux Archives communales de trois documents anciens restaurés

Mardi 24 septembre, l'adjointe déléguée à la Culture et au Patrimoine culturel, a accueilli Maxence Morant, représentant de l’entreprise La Reliure du Limousin (Corrèze), spécialisée dans la reliure et la restauration de documents anciens.

Maxence Morant a remis aux Archives communales trois documents restaurés par son entreprise cette année : deux parchemins médiévaux, ainsi qu’un gros registre regroupant à la fois les délibérations du conseil général de la communauté 1680-1692 et le cadastre 1737.

   Maxime Morant présentant le registre restauré

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’un plan de restauration annuel mené depuis 2001 par les Archives communales, dont la mission première est la conservation du patrimoine écrit de notre ville depuis le XIIIe siècle. Cet effort de restauration se poursuivra en 2020, avec trois nouveaux documents que Maxence Morant a examinés lors de sa visite.

La Mairie se mobilise pour restaurer les documents anciens, année après année, avec le soutien financier de l’État. En 2019, une subvention de 1500€ a été accordée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC PACA) pour la restauration de ces trois documents anciens (montant total des travaux : 3092,28€ TTC). Il s’agit d’un investissement sur le long terme étant donné que ce traitement permet aux documents abîmés de vivre 2 à 3 siècles supplémentaires.

 

Parchemin de 1292. Archives communales Digne-les-Bains, CC31.

            Détail du parchemin de 1292. Archives communales Digne-les-Bains, CC31.

 

Zoom sur les travaux accomplis

Un savoir-faire de haute technicité est nécessaire pour la restauration des documents anciens, notamment parce qu’il s’agit souvent d’exemplaires uniques.

Un gros registre de 775 feuilles a été divisé en deux (cas exceptionnel) car il contenait deux types de documents reliés provenant de deux périodes différentes (délibérations du conseil général de la communauté 1680-1692 et cadastre de 1737).  Il a été entièrement restauré : les feuillets ont été nettoyés à sec, un doublage des pages avec du papier japonais a été réalisé, ainsi qu’une couture étagée avec un léger décalage pour une meilleure lisibilité des pages et un équilibrage des différents cahiers. La reliure est en peau de chèvre, solide et résistante.

Les deux parchemins, datant respectivement de 1292 et 1349, étaient mal conservés et pliés en plusieurs endroits. L’entreprise a donc procédé à leur mise à plat : dans un premier temps, il s’agissait de traiter ces peaux desséchées dans une chambre à humidification contrôlée pour détendre la peau, puis de les mettre à plat l’aide d’une presse (constituée de poids en plomb et de feutrine). Enfin, un doublage avec du papier japonais ainsi qu’un comblage des lacunes ont été effectués.

 

 

LOGO BLANC VILLE DE DIGNE-LES-BAINS
HÔTEL DE VILLE DE DIGNE-LES-BAINS
1 boulevard Martin Bret - BP 50214
04990 DIGNE-LES-BAINS Cedex

04 92 30 52 00

Abonnez-vous à notre newsletter

phone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram