Menu
MENUMENU

Travaux d’entretien de la végétation des digues de la Bléone

Au cours du mois de février 2018, d’importants travaux d’entretien des berges endiguées de la Bléone entre le pont des Chemins de Fer de Provence et le Pont Beau de Rochas seront réalisés par le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Bléone (SMAB) à la demande de la Ville de Digne-les-Bains. Ces travaux vont concerner les digues situées en rive gauche (coté plan d’eau des Ferréols) sur un linéaire de 2 300 mètres.

L’intervention prévue a un double objectif lié à la sécurisation du centre urbain de Digne-les-Bains vis-à-vis du risque d’inondation de la Bléone. Premièrement, des travaux de confortement sont prévus sur ces digues en 2019 et 2020 et la végétation présente doit être préalablement retirée, tout simplement, pour permettre la réalisation de ces travaux puisque les protections en enrochement doivent être refaites. Ces confortements s’inscrivent dans le projet d’arasement complet du seuil du pont des Chemins de Fer de Provence et sont subventionnés par l’Agence de l’Eau (48%) et potentiellement par l’Union Européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional (50%). De plus, la végétation s’est développée au milieu des blocs de protection. Les racines se sont insinuées au travers des espaces entre les blocs ce qui rend très fragile la sollicité de la digue (plus de contact entre les blocs) et atténue l’ancrage des arbres en berge.

Ces grands arbres, souvent instables et présentant des prises au vent importantes, risquent un jour ou l’autre de tomber en emportant leurs souches et en arrachant une partie de la digue : on parle de brèche. Les brèches ainsi créées pourraient conduire, en période de crue, à des dégâts importants sur les biens et les personnes situés derrière ces digues.

La collectivité a pris en charge la gestion des digues assurant la protection des populations. A ce titre, elle a des obligations à assumer en matière d’entretien et de surveillance de ses ouvrages. Les services de contrôle de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) sont particulièrement attentifs à la présence de végétation dans les digues puisque ce sont des points de faiblesse des ouvrages. L’abattage des arbres prévu permettra à la Ville de Digne-les-Bains de se mettre en conformité avec les prescriptions de l’Etat.

Par ailleurs, les élus assument ici pleinement leurs obligations en matière de prévention des inondations et des ruptures de digues (pouvoir de police générale du Maire – article L.2212-2 ° du Code Général des Collectivités territoriales).

Afin de prendre en compte les impacts des travaux sur le paysage et l’environnement, des opérations de revégétalisation des digues concernées sont prévues mais uniquement avec des essences arbustives qui ne posent pas les mêmes problèmes de sécurité que les arbres.

Par ailleurs, d’autres mesures environnementales seront prises comme par exemple le choix de la période de travaux qui exclue la période de nidification des oiseaux.

 

Planning et organisation des travaux :

L’entretien de la végétation des digues de Bléone en amont du seuil du pont des chemins de Fer de Provence est programmé courant février 2018. Les travaux débuteront au niveau du pont des Chemins de Fer de Provence. Ils seront réalisés de l’aval vers l’amont. Tous les travaux seront réalisés depuis la rivière pour limiter les nuisances sur les usagers de la piste cyclable notamment. Selon l’avancement du chantier, il est envisagé de fermer temporairement la piste cyclable (promenade du Tibet et l’allée de Monsieur Cyclopéde) pour sécuriser les zones d’abattage et ainsi éviter les accidents avec les piétons et cyclistes.

 

Cout et financement des travaux :

C’est la Société Forestière de la Durance, basée à Montfort, qui a été retenue après une procédure de marché public. Le marché s’élève à 10 448 € TTC. Grâce au Contrat de Rivière « Bléone et affluents », ces travaux sont financés à 50% par la Région Provence-Alpes-Cotes d’Azur et 30% par l’Agence de l’Eau. Les 20% restant sont pris en charge par la Ville de Digne-les-Bains.

 

Description détaillée des travaux :

Les travaux prévus vont concerner uniquement la végétation présente sur les digues côté Bléone. Il s’agit principalement de peupliers (piboule en provençale) qui se sont implantés naturellement ; ils n’ont pas été plantés. Les arbres situés sur la digue ou en arrière de celle-ci ne seront pas touchés. Les travaux consisteront à couper un arbre sur deux en priorisant l’intervention sur les gros arbres, susceptible d’être dangereux.
Le bois issu de ces coupes sera traité de la manière suivante :
L’ensemble des branches et des bois de diamètre inférieur à 15 cm sera broyé mécaniquement dans le lit de la Bléone (l’emploi du feu est ainsi évité en contexte urbain et pendant une période sensible aux émissions de CO2 et de monoxyde de carbone).
Les bois d’un diamètre supérieur à 15 cm seront mis à disposition gratuitement à la population dignoise. Ils seront entreposés sur la plateforme située en aval du parking du plan d’eau des Ferréols. Les habitants seront autorisés à récupérer le bois uniquement en dehors des horaires de chantier afin d’éviter les éventuels accidents avec les engins de chantier.

 

Autres travaux d’entretien de la végétation réalisés ou prévus :

Dans le cadre de la campagne 2 de son plan de gestion de la végétation (travaux 2017-2018), le SMAB est intervenu ou interviendra sur les cours d’eau de 17 de ses communes membres. Pour Digne-les-Bains, les cours d’eau concernés sont les suivants :
– Le torrent des Eaux Chaudes,
– Le ravin de Champtercier,
– Les ravins de St Véran, Caranche et de la Pale.

Tous les travaux seront réalisés avant le 15 mars 2018 pour réduire les impacts écologiques des interventions (coupe des arbres en dehors de la période de nidification des oiseaux).

Sur le même sujet