Menu

Les 13 & 14 octobre, la montagne est en vedette à Digne-les-Bains

Organisé par le Club Alpin de Haute Provence et le cinéma Ciné Toiles, Ciné Cimes se déroulera les 13 & 14 octobre prochains. Au cours de ces deux soirées, 4 films seront projetés, et 4 autres films seront proposés aux scolaires du département. Chaque séance est suivi d’un débat avec un réalisateur ou un acteur des films.

Au programme :

 

Vendredi 13 octobre à 18h30 (1h30’) :

Le Maître des Cimes :Kilian Jornet : quatre fois champion du monde de ski-alpinisme, six fois champion du monde ultra-trail. Jornet détient des records de vitesse pour l’ascension de nombreux sommets. Il a par exemple gravi le mont Blanc en moins de cinq heures.

Le Maître des Rivières: Eric Deguil, triple champion du monde de kayak extrême. Amoureux de la nature, Deguil n’hésite pas à s’engager sur les cours d’eau les plus sauvages de la planète.
Le Maître de la Gravité Jean Baptiste Chandelier, parapentiste freestyle à Serre-Chevalier, dans les Hautes-Alpes, un lieu où il aime planer dans les airs et slalomer entre les skieurs.

 

Vendredi 13 octobre à 21h :

Girls on the Top (26’) de Valérie Arzur : Alice et Clémentine, adeptes des sports de montagne, décident de partir à la rencontre d’autres femmes qui pratiquent le ski, l’escalade et l’alpinisme dans des pays d’Asie du sud-est. Elles souhaitent découvrir et comprendre les conditions dans lesquelles ces femmes font de la montagne dans des pays aux mœurs parfois très différentes des nôtres..

Les Naufragés du Mont Blanc (52’) de Denis Ducroz : Noël 1956 : deux étudiants Jean Vincendon, 24 ans, et François Henry, 23 ans, s’attaque à la Brenva, voie sur le versant italien du mont Blanc. Très vite les deux jeunes hommes se retrouvent bloqués par le mauvais temps. Ce documentaire retrace leur lente agonie et pointe les ratés des secours dont un hélicoptère qui s’écrase près des « naufragés ». Denis Ducroz nous fait revivre ces moments au moyen de reconstitutions saisissantes, d’images d’archives et de récits poignants de secouristes dont Honoré Bonnet.
En présence du Groupe de Secours en Montagne des Sapeurs Pompiers des Alpes de Haute Provence.

 

Samedi 14 octobre à 18h30 (1h28) :

La Bergère des Glaces Quelque part, dans la vallée de Gya-Miru au Ladakh, à plus de 5000 m d’altitude, vit une bergère entourée de ses 250 moutons et chèvres «Pashmina» au milieu d’une immense montagne désertique. Avec pour seule compagnie son troupeau et la présence inquiétante de loups et d’un léopard des neiges, une petite radio est son seul lien avec le monde.
Drawn Artiste, grimpeur, illustrateur, alpiniste, Jeremy Collins se lance un défi après la mort sous une avalanche de son meilleur ami. Direction nord, sud, est, ouest, pour une série de premières en escalade autant qu’en alpinisme. Une aventure sportive et artistique pour ce grimpeur / alpiniste / illustrateur américain.

 

Samedi 14 octobre à 21h :

La Verte : (15’) de Bertrand Delapierre : Un sommet mythique pour une épopée de 150 ans au diapason de sa conquête. L’histoire de ses premières. Entre l’ambiance foncée des hivernales et l’émeraude de sa glace dans le Whymper, la Verte en a fait voir de toutes ses couleurs.

La Liste (47’), Jérémie Heitz redéfinit les nouveaux standards du ski «extrême» en mêlant la pente raide et le freeride. Skier là où d’autres s’encordent : dans son film La Liste, le Suisse fait paraître toutes les autres montagnes bien plates. L’évolution du ski de pente raide sur les plus beaux sommets des Alpes en rendant hommage aux pionniers qui ont montré la voie avec le matériel de l’époque…

Seven Summits : (23’) Un tour du monde en altitude, Jean Luc Bremond : 5 années pour devenir le 1er Haut Alpin et le 14ème Français à boucler l’ascension des plus hauts sommets de chacun des 7 continents. C’est l’aventure de Jean-Luc Brémond, dit « le Brems », que raconte ce témoignage émouvant, réalisé à partir de ses propres images.
En présence de Jean Luc Brémond

 

Sur le même sujet