Menu

Le chef-d’œuvre d’Antoine Colomb au Musée Gassendi

Depuis plusieurs années le musée Gassendi rend hommage à l’artisanat spécifique de Digne-les-Bains : l’orfèvrerie à base de pentacrines. Les pièces d’orfèvrerie sont rarement signées, sauf pour les pièces exceptionnelles que le créateur désigne comme telles en apposant sa marque.

C’est le cas d’une coupe signée « COLOMB  à Digne» dévoilée ce matin au Musée Gassendi par le Maire et Nadine Vollaire, Conseillère municipale déléguée aux musées.

Cette coupe est montée sur un piédouche. Entre la coupe et le pied s’intercalent deux sphères de pierres vertes de marbre serpentin de Maurin venant de la vallée de Barcelonnette. L’ensemble est maintenu par une tige centrale boulonnée de part et d’autre. Le pied porte le monogramme du commanditaire (HB?) qui n’est pas encore identifié. Le décor est constitué d’éléments appliqués sur la plaque d’argent qui constitue le corps de l’objet. On y retrouve un semis d’étoiles en argent et de pentacrines comme motif principal associé à des scènes d’inspirations mythologiques. Sur le bord festonné de la coupe nous avons une série d’abeilles. Un motif végétal à fruit trilobé est au centre de la coupe.

Cette coupe était à l’étranger depuis plus de 30 ans. Suite à l’exposition que le Musée Gassendi a proposée et à la publication d’un ouvrage consacré à cet artisanat d’art, la propriétaire a contacté le musée dès l’année dernière, afin de proposer à la vente de remarquable objet. Après de longues négociations, l’autorisation d’achat a été donnée par les musées de France, permettant l’acquisition et l’entrée de la coupe dans les collections  municipales.

Parmi la collection de pièces rassemblée dans cette exposition, cette coupe constitue sans  nul doute le chef-d’œuvre d’Antoine Colomb.

A voir au Musée Gassendi de Digne-les-Bains tous les jours sauf le mardi du 11h à 19h. Tarif plein 4€ – réduit 2€