Menu
MENUMENU

La crypte

La crypte archéologique Notre-Dame du Bourg témoigne de l’évolution qui s’est déroulée à Digne sur deux millénaires. On peut voir ainsi sur un même site aussi bien l’urbanisme antique que les premiers bâtiments chrétiens. Mais aussi constater le semi-abandon et la destruction de certains lieux au profit de la construction d’un nouvel édifice comme la Cathédrale Notre-Dame du Bourg. Celle-ci est aujourd’hui restaurée et rendue au culte grâce au travail de l’architecte en chef Francesco Flavigny et de David Rabinowitch.

Cet ensemble forme un site remarquable par la richesse des informations découvertes mais aussi par la qualité de conservation du mobilier et de son réaménagement.

 

Réouverture de la Crypte le mardi 2 avril à 14h30.

 

Comment visiter la crypte archéologique ?

 


pictoCarte1
Rue du Prévôt – Quartier du Bourg
04000 Digne-les-Bains
Tél. : 04 92 61 09 73
04 92 31 67 77

crypte@dignelesbains.fr

 

Période estivale :

Ouvert : du 1er avril au 31 octobre du mardi au samedi de 14h30 à 18h3. Les mercredis et samedis de 10h à 12h.
Fermeture le lundi et le dimanche.

 

Tarifs individuels (audio guide compris) :

Plein tarif : 6€
Tarif réduit : 4€
1er samedi du mois : Gratuit
Groupes sur réservation au tarif unique de 8€/personne. Les visites guidées sont proposées aux horaires de la période d’ouverture (10 personnes minimum).
Paiement accepté : espèce, chèque (pas de CB).

Crypte archéologique

Les Vendredis de la Crypte :

Vendredi 5 et vendredi 26 avril

– Vendredi 3 et vendredi 24 mai

– Vendredi 7 et vendredi 21 juin

Deux fois par mois à 14h30 et uniquement sur réservation au 04 92 61 09 73 ou 04 92 31 67 77 (tarif : 8€/personne).

Il est possible de recevoir des groupes du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30 uniquement sur réservation.

 

Tarifs animation :

Pour les scolaires de Provence Alpes Agglomération l’accès au site et aux animations est gratuit.
Pour les scolaires hors Provence Alpes Agglomération l’accès au site est gratuit. Animation d’un atelier : 30 € par classe.
Informations sur les animations scolaires sur la page Activités pédagogiques.

Les animaux et la nourriture ne sont pas acceptés à l’intérieur de la crypte. Seules les photographies à titre privées sont autorisées. La publication de photographies est strictement interdite sans notre accord. Le site de la crypte est équipé de toilette et d’un petit parking gratuit derrière la cathédrale. La crypte n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite à l’exception de l’exposition de l’accueil et de la cathédrale.

Votre avis nous intéresse !
Afin d’améliorer notre accueil et les activités que nous proposons, nous vous invitons à répondre à un questionnaire et à nous le renvoyer à crypte@dignelesbains.fr. Télécharger ici le questionnaire.

 

 

Notre boutique vous propose :

 

Catalogues et publications :

– Notre-Dame du Bourg une vie de Cathédrale (13€).
– Notre-Dame du Bourg à Digne (22€).
– Gassendi explorateur des sciences (27€).
– 2 000 ans d’histoire Crypte de Notre-Dame du Bourg (2€).


– Des cartes postales : petit format (0,50€) et grand format (1€50).
– Des enveloppe prête à poster spéciale crypte (1€).
– Des posters de Dinia au IIe siècle ou Dinia au XIVe siècle (6€).
– Des reproductions de tête de satyre (8€).
– Des reproductions de pégau (10€).

 

 

 

 

Quelle est l’histoire de la crypte ?

Ouverte au grand public depuis le 1er juillet 2010, cette crypte archéologique offre la possibilité aux visiteurs d’observer les découvertes incroyables résultant de trois campagnes de fouilles dirigées par le professeur Gabrielle Démians d’Archimbaud. Ces campagnes ont débuté en 1987 pour se terminer en 1993.

Grâce à elles, la Ville de Digne-les-Bains connaît aujourd’hui l’emplacement exact de ses origines. En effet ces campagnes ont permis de mettre au jour, l’emplacement de murs antiques datant du Ier siècle après Jésus-Christ.

DSC_8783Par la suite, fin IVe et début Ve siècles la première église sera construite, grâce à la réunion de deux mausolées du IIIe siècle. Puis, entre le Ve siècles et le XIe siècles, une vaste basilique va être bâtie à proximité, agrandie et transformée à de nombreuses reprises.
Une grande mosaïque polychrome, découverte incomplète et restaurées, décorait déjà au Ve siècle le presbyterium. Certaines traces laissent penser qu’il pouvait y avoir une solea c’est-à-dire, l’ancêtre de la chaire, un espace réservé à l’évêque. L’implantation de cette solea au VIIe siècle a été la cause de la destruction d’une grosse surface de la mosaïque.
Sur la chapelle du VIIe siècle, attenante à la basilique côté sud, sera élevé au XIe siècle la tour du clocher.
Un incendie se produira au début du XIIe siècle, ravageant la basilique, épargnant uniquement le clocher. Suite à ce drame, un nouvel édifice sera construit entre la deuxième moitié du XIIe et la première moitié du XIIIe siècles. Ce chantier de reconstruction perdurera sur plus de cent ans, dont certaines traces ont été retrouvées parmi lesquelles figurent cinq fosses à cloche. Cette reconstruction forme de nos jours la cathédrale Notre-Dame du Bourg.

 

Mosaïque

Cette mosaïque polychrome est le seul pavement à avoir été restaurée sur place. Elle possède la particularité d’être composée avec des matériaux locaux comme le gypse, la terre cuite jaune ou orange. Son décor est constitué de motifs géométriques et floraux répétés sur la totalité de la surface, qui lui vaut le nom de style arc-en-ciel.

DSC_8686

Détail d’un médaillon de la mosaïque du Ve siècle

L’autel-cippe

L’autel-cippe de marbre blanc est orné en son centre d’une croix monogrammatique. Il date probablement du Ve-VIe siècles. Cet autel est certainement l’autel découvert par Pierre Gassendi alors prévôt de la Cathédrale Notre-Dame du Bourg. Il l’aurait découvert lors de la restauration du maitre-autel dans lequel était caché cet autel-cippe.

DSC_8669-2

Autel paléochrétien retrouvé au XVIIe siècle par Pierre Gassendi

 

Quelles sont les activités proposées dans ce lieu ?

23 cartels ponctuent le parcours de la visite avec traduction en anglais ou en italien. Un audio-guide vous est proposé en français et en anglais.

Du 1er avril au 31 octobre, des visites guidées sont proposées deux vendredis par mois à 14h30. Ainsi les « Vendredis de la Crypte » permettent aux personnes seules ou en petit groupe de profiter d’une visite guidée. Ces visites durent au minimum 1h30 (8 €/personne). Il est obligatoire de s’inscrire à l’avance au 04 92 61 09 73. En cas d’absence, pensez à laisser un message avec votre nom, votre numéro de téléphone la date souhaitée (uniquement un vendredi) et le nombre de personnes participants à cette visite.

La Crypte reçoit également des groupes de 10 à 30 personnes sur réservation (tarif 8€/personne – durée 1h30). Ces visites guidées se déroulent du 1er avril au 31 octobre le mardi de 14h30 à 18h30, les mercredis de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30, les jeudis et vendredis de 14h30 à 18h30, les samedis de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30.

Sur demande, des visites pour les scolaires sont possibles durant la période d’ouverture. Elles peuvent porter soit sur la crypte, soit sur la cathédrale. Ces visites s’ajustent en fonction de la tranche d’âge de chacun. Des ateliers pédagogiques peuvent être proposés en plus de la visite guidée. Plus d’informations sur notre page Activités pédagogiques.

 

DSC_3652

Accueil de la crypte

La visite guidée de la cathédrale Notre-Dame du Bourg est réservée uniquement pour les groupes sur demande et réservation au 04 92 61 09 73. Elle est gratuite.

 

Ce site majeur du patrimoine Dignois participe au Réseau Passeport départemental des musées 04. Le « Passeport des Musées » à 4€ est valable pour 2 adultes et de façon illimitée à partir de la première visite payante, à plein tarif ou à tarif réduit. Les tarifs y figurant constituent des tarifs individuels. Il permet par la suite, de découvrir des musées et des sites culturels au tarif réduit passeport dans les sites présentant une entrée payante. D’autre part, les 4ème, 8ème et 12ème visites sont gratuites. Les réductions qu’il offre ne sont pas cumulables avec d’autre forme de réduction. N’oubliez pas de faire tamponner votre « Passeport des Musées » à chacune de vos visites sur les sites dont l’entrée est payante. ,Les sites dont l’accès est gratuit, ou durant des manifestations dont l’entrée est gratuite, le passeport ne sera pas tamponné.