La crypte

pictoGBLa crypte archéologique de Notre-Dame du Bourg.


pictoCarte1Rue du Prévôt – Quartier du Bourg
04000 Digne-les-Bains
Tél. : 04 92 61 09 73
04 92 31 67 77

crypte@dignelesbains.fr

Période estivale :
Ouvert : du 1er mai au 30 septembre, tous les jours même les jours fériés de 10h à 12h et de 15h à 18h.
Fermé : le mardi.

Tarifs individuels (audio guide compris) :
Plein tarif : 4€
Tarif réduit : 2€
Tarif passeport : 2€
Gratuit le premier dimanche de chaque mois et pour les enfants de moins de 12 ans. Paiement accepté : espèce, chèque.

Visites guidées :
Groupe sur réservation (à partir de 10 personnes). Droit d’entrée : 2€ par personne pour 50€ de guidage pour l’ensemble du groupe.
Les Vendredis de la crypte deux fois par mois à 14h uniquement sur réservation : 5€ par personne.

Les prochains Vendredis de la Crypte :
7 et 28 avril
5 et 19 mai à 14h sur réservation (04 92 61 09 73 ou 04 92 31 67 77)

Tarifs animation :
Pour les scolaires hors de Digne et de la communauté de communes Asse, Bléone, Verdon : 25€ par classe avec accès gratuit du site.
Scolaire de Digne et de la communauté de communes Asse, Bléone, Verdon : entrée et animation gratuites.

Paiement accepté : espèce, chèque.

Période Hivernale :
Ouvert sur réservation uniquement pour les groupes adultes et scolaires du 1er octobre au 30 avril.
Visite guidée gratuite.
Les Vendredis de la crypte deux fois par mois à 14h uniquement sur réservation : gratuit

Pas de boutique.

Pour plus de renseignements contactez le 04 92 61 09 73.

DSC_2890-2

Façade principale de la cathédrale Notre-Dame du Bourg

La crypte n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Exceptés l’exposition de l’accueil et la cathédrale.

Les animaux, la nourriture ne sont pas acceptés à l’intérieur de la crypte. Uniquement des photographies privées peuvent être prises. La publication de photographies est strictement interdite sans accord. Présence de toilette sur le site. Présence d’un petit parking gratuit, derrière la cathédrale.

Votre avis nous intéresse !
Afin d’améliorer notre accueil et les activités que nous proposons, nous vous invitons à répondre à un questionnaire et à nous le renvoyer à crypte@dignelesbains.fr. Télécharger ici le questionnaire.

 

AFFICHE


Notre boutique vous propose :

Catalogues et publications :

– Notre-Dame du Bourg une vie de Cathédrale – catalogue d’exposition, 1990 Musée de Digne et Laboratoire d’Archéologie Médiévale Méditerranéenne (13€).
– Notre-Dame du Bourg à Digne, 2010 Gabrielle Démians d’Archimbaud Jean-Pierre Pelletier Francesco Flavigny François Barré (22€).
– Gassendi explorateur des sciences, 1992 Anthony Turner Nadine Gomez Musée de Digne (27€).
– 2 000 ans d’histoire Crypte de Notre-Dame du Bourg, 2003 Agence pour le Patrimoine Antique Provence-Alpes-Côte d’Azur Laboratoire d’Archéologie Médiévale Méditerranéenne Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme la Conservation Régionale des Monuments Historiques (plaquette 2€).
– Choix de cartes postales : petit format (0,50€) et grand format (1€50).
– Enveloppe prête à poster spéciale crypte (1€).
– Poster de Dinia au IIe siècle ou Dinia au XIVe siècle (6€).
– Reproduction de tête de satyre 4,5cm×4,5cm hauteur avec socle 9,5cm (8€).
– Reproduction de pégau (petit pot du Moyen-Âge) hauteur 12cm (10€).

 

DSC_3416

Vue générale de la petite église fin IVe début Ve siècle

 

Ce lieu nommé crypte archéologique forme plutôt un musée de site archéologique et non une crypte si l’on s’en tient au sens des mots. En effet si on se réfère au sens usuel du mot crypte, cela DSC_8556désigne un lieu construit sous une église avec pour but d’inhumer des martyrs pour les cacher aux yeux des profanes. Or, cette crypte aurait plutôt pour référence le sens primaire du mot crypte, du grec kruptos, signifiant « cacher ». En effet elle se situe sous la cathédrale Notre-Dame du Bourg, donc « cachée ». Certains éléments découverts ont été conservés en l’état, afin de fournir un échantillon des techniques et mobiliers trouvés avec l’idée de créer un véritable musée.

Ainsi, à travers les visites vous pourrez découvrir les vestiges mis au jour durant trois campagnes de fouilles conduites par le professeur Gabrielle Démians d’Archimbaud.

DSC_8635La crypte témoigne de l’évolution qui s’est déroulée, à Digne, sur deux millénaires. Par conséquent on peut voir, sur un même site, aussi bien l’urbanisme antique que les premiers bâtiments chrétiens. Ou encore constater le semi-abandon et la destruction de certains lieux au profit de la construction d’un nouvel édifice. Celui-ci étant la cathédrale Notre-Dame du Bourg toujours présent. Elle est aujourd’hui restaurée grâce au travail mené par l’architecte en chef Francesco Flavigny. Puis réaménagée par David Rabinowitch pour être rendue, ensuite, au culte.

Cet ensemble forme un site remarquable par la richesse des informations découvertes mais aussi par la qualité de conservation du mobilier et de son réaménagement. Il est à découvrir.

 

Histoire de la crypte

Ouverte au grand public depuis le 1er juillet 2010, cette crypte archéologique offre la possibilité aux visiteurs d’observer les découvertes incroyables résultant de trois campagnes de fouilles dirigées par le professeur Gabrielle Démians d’Archimbaud. Ces campagnes ont débuté en 1987 pour se terminer en 1993.

Grâce à elles, la ville de Digne-les-Bains connaît aujourd’hui l’emplacement exact de ses origines. En effet ces campagnes ont permis de mettre au jour, l’emplacement de murs antiques datant du Ier siècle après Jésus-Christ.

DSC_8783Par la suite, fin IVe et début Ve siècles la première église sera construite, grâce à la réunion de deux mausolées du IIIe siècle. Puis, entre le Ve siècles et le XIe siècles, une vaste basilique va être bâtie à proximité, agrandie et transformée à de nombreuses reprises.
Une grande mosaïque polychrome, découverte incomplète et restaurées, décorait déjà au Ve siècle le presbyterium. Certaines traces laissent penser qu’il y pouvait y avoir une solea c’est-à-dire, l’ancêtre de la chaire, un espace réservé à l’évêque. L’implantation de cette solea au VIIe siècle a été la cause de la destruction d’une grosse surface de la mosaïque.
Sur la chapelle du VIIe siècle, attenante à la basilique côté sud, sera élevé au XIe siècle la tour du clocher.
Un incendie se produira au début du XIIe siècle, ravageant la basilique, épargnant uniquement le clocher. Suite à cela, un nouvel édifice sera construit entre la deuxième moitié du XIIe et la première moitié du XIIIe siècles. Ce chantier de reconstruction perdurera sur plus de cent ans, dont certaines traces ont été retrouvées parmi lesquelles figurent cinq fosses à cloche. Cette reconstruction forme de nos jours la cathédrale Notre-Dame du Bourg.

 

Focus

Mosaïque

Pour commencer il faut savoir que cette mosaïque est le seul pavement à avoir été restaurée sur place. Elle est par ailleurs polychrome, aspect que l’on peut encore admirer. Cette mosaïque possède la particularité d’être composée avec des matériaux locaux comme le gypse, la terre cuite jaune ou orange. Son décor est constitué de motifs géométriques et floraux répétés sur la totalité de la surface, qui lui vaut le nom de style arc-en-ciel.

DSC_8686

Détail d’un médaillon de la mosaïque du Ve siècle

L’autel-cippe

L’autel-cippe de marbre blanc, est orné en son centre d’une croix monogrammatique. Il date probablement du Ve-VIe siècles. Cet autel est certainement l’autel découvert par Pierre Gassendi alors prévôt de la Cathédrale Notre-Dame du Bourg. Il l’aurait découvert lors de la restauration du maitre-autel, dans lequel était caché cet autel-cippe.

DSC_8669-2

Autel paléochrétien retrouvé au XVIIe siècle par Pierre Gassendi

 

Activités proposées

Pour la visite libre, 23 cartels ponctuent le parcours. Il y a aussi possibilité d’obtenir leur traduction en anglais ou en italien. Par ailleurs, un audio-guide peut vous être proposé, disponible en français et en anglais.

Des visites guidées sont proposées toute l’année deux vendredis par mois à 14h, pour les personnes seules ou à plusieurs souhaitant profiter d’une visite guidée. Ce sont les Vendredis de la Crypte. Elles durent au minimum 1h30 au tarif de 5€ par personne du 1er mai au 30 septembre puis sont gratuites du 1er octobre au 30 avril (attention ce tarif est propre aux Vendredis de la Crypte. Pour connaître les autres tarifs, voir les tarifs ci-dessous). Ces visites peuvent se faire seulement avec un groupe de 10 personnes minimum. Il est par ailleurs obligatoire de s’inscrire avant le jeudi midi qui précède le vendredi choisi au 04 92 61 09 73. Si toutefois personne ne vous répond, laissez votre nom et votre numéro de téléphone sur le répondeur en précisant le vendredi choisi et le nombre de personnes qui s’inscrivent.

Les prochains Vendredis de la Crypte sont programmés à 14h (réservation obligatoire) :
– le 23 septembre,
– les 7 et 14 octobre
– les 18 et 25 novembre
– les 2 et 9 décembre

La crypte reçoit également les groupes sur réservation uniquement, au 04 92 61 09 73. Durant la période estivale la visite est payante, il faut compter 2€ par personne plus 50€ de guidage pour le groupe. Durant la période hivernale la visite est gratuite. 30 personnes peuvent participer, à la visite. Durée minimum 1h30.

Des visites proposées toute l’année sont également réalisables pour les scolaires. Complétées d’animations pédagogiques. Ces visites peuvent se porter soit sur la crypte soit sur la cathédrale. Elles s’ajustent en fonction de la tranche d’âge de chacun. Des ateliers peuvent être proposés en plus de la visite guidée. Il faut également dans ce cas contacter la crypte au 04 92 61 09 73.

 

DSC_3652

Accueil de la crypte

De plus, ces visites sont possibles aussi bien l’hiver que l’été car la température dans la crypte est constante tout au long de l’année. Si vous êtes frileux prévoyez un vêtement chaud.

La visite guidée de la cathédrale Notre-Dame du Bourg est réservée uniquement pour les groupes sur demande et réservation au 04 92 61 09 73. Elle est gratuite.

 

 

Évènements au Bourg

– La nuit des musées : toujours le troisième samedi du mois de mai. 21 mai 2016 crypte et cathédrale Notre-Dame du Bourg ouverte de 19h à 1h du matin entrée libre et gratuite. Programme : suivez le guide ! visite des lieux avec les jeunes guides collégiens du collège Gassendi dans le cadre de l’opération « la classe, l’œuvre ». Exposition de photographie de la grande voyageuse Marie-Odile Rateau qui vous fera découvrir les beautés de l’extrême. Spectacle burlesque avec Robert et Janette de la Compagnie du Faubourg.

– Le Bourg en Fête : journées médiévales toujours le troisième week-end de juin. Les 18 et 19 juin 2016 entrée libre et gratuite de la crypte et de la cathédrale. Samedi 18 juin 2016 de 14h à 19h. Des spectacles démonstrations et ateliers sur le parvis : reconstitution de combats de chevaliers, cérémonie d’adoubement et de mariage, présentation d’un atelier d’armes, des saltimbanques avec des danses, de la musique, des jeux médiévaux et divers ateliers vous emporteront dans cette période révolue. Avec l’Ost du Roy de Tallard, la Confrérie Saint-Géraud d’Aspéris – Aspres-sur-Buech, les troubadours de Provence, des élèves du Conservatoire à rayonnement départemental des Alpes de Haute-Provence.
Dimanche 19 juin 2016 de 10h à 18h. marché de produits locaux (étale de fruits, légumes, fromages, charcuterie, pain, boissons, confitures, …). Stands et ateliers : cuisine médiévale, travail du cuir, vannier, seaux, taille de pierre, travail de la terre avec décoration et autres virtuoses de l’artisanat vous inviteront à découvrir leurs savoir-faire à travers productions, démonstrations et ateliers auxquels vous pourrez participer.

– Théâtre 1er juillet : « L’Avare » de Molière interprétée en plein air sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame du Bourg par les élèves du club théâtre du collège Maria Borrely. Deux représentations sont prévues : une à 18h et une à 21h. Cet événement est supervisé par Mme Sylvie Poirié, professeur de français et M. Joseph Puccini, directeur de l’établissement scolaire en partenariat avec le service des archives communales et le service de la crypte archéologique.

– Les Journées Européennes du Patrimoine : le 17 et 18 septembre (télécharger le programme)

 

passeport-musee-2016_2_passeport-musee-2008.qxd.qxdCe site majeur du patrimoine Dignois participe au Réseau Passeport départemental des musées 04. Le « Passeport des Musées » est valable pour 2 adultes et de façon illimitée à partir de la première visite payante, à plein tarif ou à tarif réduit. Les tarifs y figurant constituent des tarifs individuels. Il permet par la suite, de découvrir des musées et sites culturels au tarif réduit passeport dans les sites présentant une entrée payante. D’autre part, les 4ème, 8ème et 12ème visites sont gratuites. Les réductions qu’il offre ne sont pas cumulables avec d’autre forme de réduction. N’oubliez donc pas de le faire tamponner à chaque visite sur les sites dont l’entrée est payante.

Cependant attention :

Les sites dont l’accès est gratuit, ou durant des manifestations dont l’entrée est gratuite, le passeport ne sera pas tamponné

Les tarifs, horaires et informations livrées dans le document, joint en pdf, peuvent être modifiés en cours de validité de ce passeport et ne sont pas contractuels